O kenderc’hel da verdeiñ hep cheñch hoc’h arventennoù e-keñver an toupinoù e asantit e vefe implijet toupinoù evit ober o mad eus ar servij « Ma dibab ».
Fermer

Chansons populaires de Bretagne : publiées dans la Paroisse bretonne de Paris (1899-1929)

François Cadic

Presses universitaires de Rennes
Patrimoine oral de Bretagne, n° 1
07 mai 2010
Livre Broché 29 EUR 978-2-7535-1141-5 Hegerz

Ul lec’hienn evit ar re a fell dezho lenn e brezhoneg

Deuit tre e bed al lenn e brezhoneg !

Levr an deiz

An deiz a-raok an eürusted : ...

Erri De Luca

L'immédiat après-guerre. Le narrateur grandit à Naples sous la protection de don Gaetano, le concierge de son immeuble, qui lui apprend à jouer aux cartes, à faire des travaux divers et lui parle des années de guerre. Cet homme sait aussi que le narrateur est hanté par le visage d'une femme aperçu derrière une vitre, celui d'Anna, fiancée à un camorriste.